L’aventure continue!

Les derniers mois furent intenses pour l’équipe de création de Tommelise.  Nous avons fait une première période d’exploration avec la version préliminaire du décor et des marionnettes. Aujourd’hui tout est presque terminé! Le décor est prêt, les marionnettes se font peaufiner et les costumes prennent forme dans les ateliers de couture.

Dans cet espace scénique, Maryse a créé un univers sonore des plus féériques. Nous avons fait de formidables trouvailles au niveau de l’intégration de la danse et des marionnettes. Lila-Mae est inspirante et propose de magnifiques images grâce à une manipulation dansée des marionnettes. Je sens vraiment que nous touchons à quelque chose de très spécial et que nous arrivons peu à peu à la proposition sensible et forte dont nous rêvons tant.

La réalisation d’un spectacle comporte ses hauts et ses bas, ce n’est jamais un long fleuve tranquille, ça demande aux artistes une implication constante et une détermination à toute épreuve. Notre personnage de Tommelise m’inspire beaucoup dans les moments plus difficiles car malgré les difficultés,  elle garde le cap avec conviction sur ce qu’elle désire. Après un long hiver, tout commence à s’imbriquer et à former un tout uni et organique. C’est beau à voir!

Résidence de création New Yorkaise

J’ai reçu une magnifique invitation de la part de Denise Greber, directrice de La MaMa, mythique théâtre new-yorkais reconnu pour son avant-gardisme. Du  20 au 26 mars prochain, elle m’invite ainsi que trois de mes collaboratrices pour une semaine de résidence de création dans leur espace.

J’ai rencontré pour la première fois Denise Greber en 2014, lorsqu’elle a assisté à une représentation de ma création Ondin, présentée au Théâtre Prospero dans le cadre de la programmation de la Maison Théâtre. En 2015, lors d’une tournée américaine de ce même spectacle au Flushing Town Hall dans le Queens, elle m’a fait découvrir cet espace si particulier qu’est La MaMa. Ensemble, nous avons fait germer l’idée d’y organiser une résidence pour ma prochaine création.

Fondée en 1961, La MaMa est un véritable centre névralgique du théâtre expérimental à New-York. On y prône les échanges entre artistes émergents et établis en provenance du monde entier qui y partagent leurs idées et leurs œuvres. Aujourd’hui, leurs installations d’East Village incluent quatre théâtres, une galerie d’art, un atelier d’artiste, des studios de répétitions et une résidence pour artistes. Ils présentent chaque année un Festival de théâtre de marionnettes la Puppet Serie ainsi que du théâtre jeune public dans le cadre de la MaMa’s Kids.

Cette résidence me permettra de faire le point sur le travail de création effectué jusqu’à maintenant en compagnie des artistes et interprètes des différentes disciplines que j’intègre à mon œuvre. Lors de cette résidence à New York, je pourrai confronter mes certitudes à mes incertitudes et sonder en profondeur les nouvelles pistes déjà trouvées.

Des moments intenses de recherche et création, tels que ceux proposés par La MaMa, sont essentiels à l’évolution de ma démarche. J’ai besoin de plus de temps et d’un espace propice à l’intégration de toutes ces disciplines. Je ressens l’intense nécessité de nous sortir, mes collègues et moi, de notre zone de confort tout en nous confrontant à l’énergie créative de cette ville extraordinaire qu’est New York. On se sentira ainsi un peu comme Tommelise, toutes petites face à un monde gigantesque.

N'hésitez pas à partager!
Share on Facebook14Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.