Tache

Histoire

1979 - 1989 : Grâce à leur vision originale du métier, qui s’appuie autant sur l’histoire de leur discipline artistique que sur les approches les plus avant-gardistes de leur époque, les artistes de L’Illusion inscrivent d’abord leur travail dans le riche paysage culturel montréalais. Rapidement un important réseau de tournées est développé au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe.
 

1990 - 1999 : Afin de s’accorder plus de liberté de création et de favoriser la rencontre entre les artistes et le public, L’Illusion place au cœur de sa démarche, l’urgence de se doter d’un lieu adapté aux exigences particulières du théâtre de marionnettes. En 1993, la compagnie fait le choix audacieux de s’installer dans un lieu pour y créer ses spectacles. L’Illusion s’installe alors au 783, rue de Bienville.
À l’origine, le lieu devait servir à regrouper sous un même toit les bureaux administratifs, l’entrepôt ainsi qu’une petite salle réservée exclusivement aux répétitions. Dès 1996, elle répond à la demande du public et ouvre une première salle pour accueillir ses spectateurs. Le Studio-théâtre, devient l’unique espace à Montréal consacré au théâtre de marionnettes et à l’enfance.

2000 - 2009 : En 2004, une deuxième salle, réservée spécifiquement aux enfants à partir de 2 ans, est aménagée. Le lieu devient un incontournable et fait maintenant partie du paysage culturel de la Métropole. La popularité du Studio-théâtre de L’Illusion, concept unique d’espace théâtral à caractère intimiste, ne cesse d’augmenter.
La compagnie célèbre ses 30 ans en 2009, et pérennise son espace de création et de diffusion pour répondre de manière plus adéquate à la demande de son public. L’Illusion invite également les jeunes compagnies et les artistes indépendants à investir l’espace pour imaginer et présenter des formes expérimentales de spectacles de marionnette.

2010 - 2019 : En 2010, L’Illusion est confrontée à une dure réalité : l’impossibilité de renouveler la location de son espace actuel au-delà de juin 2013. Après 20 ans de développement et la présentation de près de 1550 représentations offertes à plus de 55 000 jeunes spectateurs, l’équipe de L’Illusion a sillonné l’île de Montréal à la recherche d’un nouveau lieu ayant le potentiel de se transformer en espace théâtral, intime, familial et convivial. La perle rare a été dénichée dans Rosemont-La-Petite-Patrie, Arrondissement qui place les jeunes familles et la culture au coeur de ses priorités. Situé au 6430 Saint-Denis à l’angle de la rue Beaubien, le secteur est bien desservi par de nombreuses lignes d’autobus ainsi que par la station de métro Beaubien.