Tache

Historique

Les prémisses

En 1993, L’Illusion s’installe au 783, rue de Bienville, dans l’Arrondissement Plateau Mont-Royal. À l’origine, le lieu devait servir à regrouper sous un même toit les bureaux administratifs, l’entrepôt ainsi qu’une petite salle réservée exclusivement aux répétitions des spectacles. 

Dès 1996, L’Illusion amorce le développement de son Studio-théâtre en aménageant une salle de diffusion à même son espace de création. L’engouement du public est tel que dès 2004, L’Illusion met sur pied un volet de création de spectacles et d’accueil de la petite enfance. 

En 2011, confrontée au non-renouvellement de son bail, l’équipe de L’Illusion a sillonné l’île de Montréal à la recherche d’un nouveau lieu ayant le potentiel de se transformer en espace théâtral, intime, familial et convivial.

 

La migration

En 2013, la perle rare a été dénichée dans Rosemont-La-Petite-Patrie, Arrondissement qui place les jeunes familles et la culture au coeur de ses priorités. Situé à l’angle des rues Saint-Denis et Beaubien, L'Illusion converti cet ancien dépanneur en théâtre en effectuant des travaux de mise aux normes. Déjà, l'équipe n'a qu'une idée en tête : pérenniser ses installations en devenant propriétaire de l'immeuble et en effectuant des travaux majeurs. Pour souligner notre déménagement, l'équipe organise la « Grande Migration » en compagnie d'amis, spectateurs et collaborateurs de L’Illusion.

 

La préparation

Le projet de construction de L’Illusion s’appuie sur de nombreuses études préalables solides : un programme fonctionnel et technique (PFT, 2011 – GR7 architecture) identifiant les besoins présents et à venir de la compagnie, une étude d’adéquation (ÉA, 2012 - GR7 architecture) confirmant que le terrain du 6430 St-Denis peut accueillir le projet de construction et qu’il répond aux besoins énoncés dans le PFT et un programme de construction (PC, 2017 - Les architectes FABG) qui décrit en détail le projet de construction. 

En 2017, le Ministère de la culture et des communications, Patrimoine canadien, le MAMH et l’Arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie signent les ententes de partenariat financier pour la réalisation du projet de L'Illusion. En 2018, une première étape majeure du projet a été franchie lorsque L’Illusion devient propriétaire du 6430, rue St-Denis. L'Illusion se concentre alors à la formation des équipes du projet de construction et à l'élaboration des plans architecturaux.

À la suite d’un appel d’offre public, la réalisation architecturale a été confiée à Saia Barbarese Topouzanov architectes (SBTA) qui a su créer une façade évoquant le symbole universel théâtral du rideau rouge, tout en s’intégrant à l’harmonie esthétique du quadrilatère. TetraTech (Ingénierie), Strategia Conseils (Gestion de projet), Go multimédia (Scénographie et équipement de scène) et Dinasa Construction (Entrepreneur général) complètent l’équipe du projet de construction.

 

La construction

En 2020, tout s'aligne enfin pour le début de la construction de L'Illusion, Espace de création et de diffusion dédié aux arts de la marionnette. Véritable carrefour théâtral, L’Illusion constituera un pôle rassembleur pour les enfants, les adultes et tous les passionnés des arts de la marionnette. Doté d’une superficie de 767m2, le nouvel espace de L’Illusion accueillera une salle de spectacle de 120 places adaptée au public jeunesse, une salle multifonctionnelle permettant la création et des activités de médiation culturelle, un foyer plus spacieux ainsi que des espaces de travail pour l'administration et les artistes en résidence. Ce projet offre l’accès d’un plus grand nombre de jeunes à des spectacles professionnels. Il représente un lieu d’accueil et des conditions de travail bonifiées pour les artistes. De plus, ce projet pérennise un espace culturel unique, ancré dans son quartier, et contribuant au rayonnement de la culture montréalaise sur la scène nationale et internationale.  

La construction de L’Illusion est rendue possible grâce au soutien financier du Ministère de la Culture et des Communications, de Patrimoine canadien, du Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, de la Caisse d’économie Solidaire, d’Investissement Québec, de la Fiducie du Chantier de l'économie sociale, de l’Arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie, PME-MTL Centre Est et du Réseau d’Investissement social du Québec. Une campagne majeure de financement sera également lancée prochainement.